La location meublée non professionnelle a le vent en poupe

La location meublée non professionnelle a le vent en poupe

20 février 2020 0 Par Franck

À titre de rappel, l’investissement en loueur meublé non professionnel est un dispositif fiscal permettant de réaliser un placement dans l’immobilier. La principale force de ce régime repose sur sa fiscalité avantageuse par rapport à la location nue. Notamment, ce statut offre une réduction considérable des impôts, mais aussi la possibilité de récupérer la TVA.

Quels avantages d’effectuer un investissement avec le statut LMNP ?

Le régime LMNP offre des avantages indéniables par rapport à la location nue. Entre autres, vous pouvez faire des économies sur 2 mois de loyer en impôts. Il est même possible d’envisager la suppression de l’imposition selon les cas. De votre  côté, vous devez vous engager à mettre le bien en location meublée, mais non en nue. La législation impose une liste de mobilier bien définie qu’il faut respecter. À noter que certains appartements en location nue intègrent déjà une bonne partie des équipements.

Deux possibilités de placement en location meublée non professionnelle s’offrent à vous. Elles présentent plus d’atouts qu’un bail nu. La première option est le régime Micro BIC. Ce dernier vous permettra de déduire de vos revenus un montant forfaitaire de vos recettes commerciales à 50%. Par exemple, si vous percevez un loyer annuel de 15 000 euros, l’impôt à payer est de 7 500 euros seulement. Il convient également de souligner que ce régime est assez simple et adapté au grand public. Par ailleurs, la deuxième possibilité est le régime LMNP réel. Celui-ci ne permet pas de bénéficier de l’abattement de 50%. Toutefois, il permet de déduire les frais réels.

La LMNP classique, le dispositif Censi-bouvard et la LMNP ancien

Le statut LMNP classique et le dispositif Censi-Bouvard s’adressent aux contribuables souhaitant investir dans une résidence avec services neuve. La réduction d’impôt est égale à 11 % du coût d’achat du bien. Cet avantage fiscal concerne l’investissement limité à 300 000 euros. Sinon, avec le dispositif Censi-Bouvard, il est également possible de bénéficier d’un avantage, notamment de la récupération de la TVA.  Il est à noter que l’investisseur doit s’engager à louer son bien pendant au moins 20 ans. Dans le cas contraire, il sera contraint de rembourser le fisc au prorata de la durée de possession du logement. Enfin, sachez que ce régime est accessible sous-conditions.

Mis à part le statut de LMNP classique, vous pouvez investir dans la loi lmnp ancien ou occasion. Il s’agit uniquement des biens construits depuis 15 ans et plus. En optant pour ce régime, vous pouvez bénéficier des avantages autres que l’avantage fiscal. Entre autres, cela vous permet de faire l’acquisition d’un bien ayant déjà fait l’objet d’une livraison. Il est également possible de percevoir des revenus locatifs dans l’immédiat.

Y a-t-il des contraintes dans l’investissement locatif en location meublée ?

Il n’y a pas que des avantages dans la loi lmnp. En effet, ce régime peut présenter quelques contraintes. Celles-ci concernent d’abord le type d’appartement, et notamment sa surface. Par exemple, investir dans un studio ou un T2 ne posera pas un problème. Toutefois, à partir de F3, un appartement ne peut être loué en meublé. La raison est qu’il s’adresse à des familles qui ont, généralement, leur mobilier.